Tous les articles par Eve Meuret-Campfort

Séance « Travailler chez soi » – 23 juin – Mazaud/Letourneux

Notre année de séminaire consacrée à la thématique de la routine et des routines sera clôturée le jeudi 23 juin (17h-20h) par une séance double intitulée : « Travailler chez soi : routines de travail, routines familiales ».

Nous aurons le plaisir de recevoir deux sociologues dont les recherches interrogent par des biais différents la question du travail à son propre domicile:

Caroline Mazaud (sociologue, École supérieure d’agriculture d’Angers / Université de Nantes) évoquera le cas des artisans dans une communication intitulée : « Porosité des sphères professionnelles et familiales chez les artisans ».

Frédérique Letourneux (sociologue, EHESS / Université de Nantes) présentera une communication intitulée :  « “Travailler chez soi”. Enjeux de négociation autour de la constitution d’un espace de travail dans un espace domestique », qui porte sur plusieurs professions amenées à faire du télétravail (graphistes ‘freelance’, journalistes-pigistes, télé-secrétaires).

Le séminaire se tient de 17h à 20h à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne salle Picard 3, entrée au 17 rue de la Sorbonne, 75005, escalier C, 3ème étage, la salle Picard 3 est après les portes battantes. Afin de vous permettre l’accès au bâtiment merci de nous contacter 24 heures à l’avance (à l’adresse: evemeuretcampfort@gmail.com).

ANNULATION Séance La déviance au quotidien-26 mai-Amélie Nuq

Nous vous informons que la séance du séminaire « Genre et classes populaires » prévue ce jeudi 26 mai en présence d’Amélie Nuq est annulée. Nous nous en excusons.

 

Podcast séance routine en institution-Mathilde Rossigneux-Méheust

Le jeudi 14 avril 2016, nous avons eu le plaisir de recevoir Mathilde Rossigneux-Méheust (historienne, Université Paris I) pour une séance autour de la routine en institution.

Elle nous a présenté une intervention intitulée : « La mise en place de la routine dans les hospices de vieux, entre soins, soucis d’administration et volonté d’encadrement »

L’enregistrement de l’intervention est disponible ci-dessous :

> Podcast séance « Routine en institution » avec Mathilde Rossigneux-Méheust

Séminaire 11 février – La routine à l’hôtel – Amélie Beaumont

Le jeudi 11 janvier, le séminaire “Genre et classes populaires” propose une séance sur la thématique de la routine à l’hôtel, dans la continuité de notre programme annuel autour de la notion de « routine.s ».

Nous aurons le plaisir de recevoir Amélie Beaumont, sociologue (Université Paris I-Panthéon-Sorbonne, CESSP/CRESPPA-CSU) qui réalise actuellement une thèse portant sur la socialisation des employés du luxe.

Elle nous présentera une communication intitulée : « L’importance du contact quotidien dans la transformation des pratiques genrées : le cas de l’apprentissage des classes supérieures par les employés de l’hôtellerie de luxe »

Le séminaire est ouvert à toutes et tous a lieu à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne salle Picard 3, entrée au 17 rue de la Sorbonne, 75005, escalier C, 3ème étage, la salle Picard 3 est après les portes battantes, de 17h à 19h. L’entrée des bâtiments est libre,  en disant que vous venez assister au séminaire Genre et Classes Populaires.

Podcast séance « La routine des aliénés »-Anatole Le Bras et Paul Marquis

Le jeudi 14 janvier 2016, le séminaire Genre et classes populaires a eu le plaisir de recevoir deux historiens – Anatole Le Bras et Paul Marquis – pour une séance autour de la « routine des aliénés ».

L’intervention d’Anatole Le Bras (Sciences Po Paris) s’intitulait « Perturbation de la routine et internement. Entrée et sortie des internés à l’asile d’aliénés de Quimper. 1850-1900 ».

Paul Marquis (Sciences Po Paris) a, quant à lui, présenté une communication intitulée : « S’occuper au quotidien : sur les modalités de la routine asilaire en situation coloniale (Algérie, 1933-1963) »

Vous trouverez le podcast des deux interventions ci-dessous:

Intervention d’Anatole Le Bras

Intervention de Paul Marquis

Podcast séance « La routine du quartier », Collectif Rosa Bonheur, 26 novembre

Le jeudi 26 novembre, le séminaire Genre et classes populaires a eu le plaisir de recevoir des membres du collectif de recherche Rosa Bonheur (Clersé, Université de Lille 1) qui nous ont présenté une intervention intitulée : « Le travail de subsistance, un travail routinier? Enquête sur les pratiques quotidiennes en quartiers populaires ».

Leur enquête collective, ici présentée par Anne Bory, Blandine Mortain et Cécile Vignal, souligne, entre autres, l’importance du travail de subsistance dans le quotidien des femmes de classes populaires et montre les manières dont la routine peut être créatrice.

Vous pouvez écouter cette intervention sur la routine en quartiers populaires en cliquant sur le lien ci-dessous :

→ Podcast de la séance du collectif Rosa Bonheur du 26 novembre 2015

SEM – Les classes populaires aujourd’hui

Nous relayons l’information sur le lancement du séminaire « Les classes populaires aujourd’hui », organisé par des doctorants du CMH, le 25 novembre prochain.

Programme:

25 novembre 2015 : Pierre Gilbert (Centre Max Weber), « Les styles de vie populaires à l’épreuve de la rénovation urbaine. La cuisine ouverte, entre rejets et appropriations hétérodoxes » Discutant : Olivier Masclet (CERLIS)

16h-18h, Salle 235A, ENS Ulm (29 rue d’Ulm) 

17 décembre 2015 : Raphael Challier (CRESPPA-GTM), « Un rendez-vous presque réussi : retour sur une expérience de mobilisation communiste chez des jeunes des quartiers populaires »

Discutant : Julian Mischi (INRA-CESAER)

18h – 20h, Salle 10, ENS Jourdan (48  boulevard Jourdan)

4 février 2016 : Akim Ouhalaci (CERSM), « Sport, style de vie populaire et réflexivité »

Discutant : Manuel Schotté (CERAPS)

16h – 18h, Salle 10, ENS Jourdan (48  boulevard Jourdan)                                                           

18 février 2016 : Fabien Brugière (CRESPPA-GTM), « Les ouvriers de piste : un groupe professionnel à la périphérie du monde aéroportuaire »

Discutant : Cédric Lomba (CRESPA-CSU)

16h-18h, Salle 235A, ENS Ulm (29 rue d’Ulm)

17 mars 2016 : Eve Meuret-Campfort (CENS), « Le devenir de la classe ouvrière observé depuis une usine d’ouvrière d’habillement en lutte : le cas des ouvrières de l’usine Chantelle de Saint-Herblain (1966-2005) »

Discutante : Sylvie Monchatre (SAGE)

16h-18h, Salle 235A, ENS Ulm (29 rue d’Ulm)

21 avril 2016 : Etienne Pingaud (ISP), « La religion comme offre symbolique. Les classes populaires de Nanterre et l’Islam »

Discutant : Stéphane Beaud (CMH)

16h-18h, Salle 235A, ENS Ulm (29 rue d’Ulm)

19 mai 2016 : Sarah Vincourt (CESSP), « Dockers à Abidjan »

Discutant : Jean Luc Deshayes (2L2S)

16h-18h, Salle 235A, ENS Ulm (29 rue d’Ulm)

16 juin 2016 : Mustapha Belhocine (éducateur et professeur des écoles), « Auto-socio-analyse d’une pratique littéraire en milieu précaire »

Discutant : Gérard Mauger (CESSP)

16h-18h, Salle 235A, ENS Ulm (29 rue d’Ulm)

 

Comité d’organisation : Vincent Burckel, Sebastian Carbonell, Benoit Coquard, Cyril Nazareth, Ana Portilla

Cont@cts : benoit.coquard@gmail.comnazareth.cyril@gmail.com

Podcast séance « routine de l’allaitement » – Caroline Chautems

Le jeudi 1er octobre, le séminaire Genre et classes populaires a eu le plaisir de recevoir Caroline Chautems, anthropologue à l’Université de Lausanne pour une communication intitulée : « Du “rythme du bébé” au rythme des tétées : en quête d’une “routine” d’allaitement »

Vous pouvez écouter cette intervention sur la routine de l’allaitement en cliquant sur le lien ci-dessous :

Podcast séance routine de l’allaitement – Caroline Chautems

Podcast séance religieuses – 25 juin – N. Pellegrin, A. Jusseaume

Vous trouverez ci-dessous les podcasts des deux interventions de la dernière séance du séminaire de l’année qui s’est tenue le 25 juin autour des « religieuses »

Deux historiennes nous ont proposé des communications issues de leurs travaux respectifs interrogeant la routine des religieuses.

Nicole Pellegrin (Institut d’Histoire moderne et contemporaine, ENS/CNRS/Université Paris 1) a présenté une intervention intitulée : « Habiller la norme sous l’Ancien régime. Les vêtements de religion féminins dans et hors clôture : créations, (dés)habillages et habitus ».

→ Podcast de l’intervention de Nicole Pellegrin

Anne Jusseaume (Centre d’Histoire de Sciences Po) a présenté une intervention intitulée « Temps religieux, temps du soin : le quotidien des sœurs soignantes au XIXe siècle ».

→ Podcast de l’intervention d’Anne Jusseaume

Quelques suggestions de lecture des travaux de nos invitées:

Anne Jusseaume

« Soigner des femmes en couches, un interdit levé pour rechristianiser? Des sœursauprès des parturientes au XIXe siècle ». Chrétiens et sociétés XVIe– XXIe, N°19 «Médecine et religion », 2012. http://chretienssocietes.revues.org/3342

« De la disgrâce à la grâce, la trajectoire des Filles de la Charité « de condition » auXIXe siècle », Hypothèses. Travaux de l’Ecole doctorale d’Histoire, Publications de la Sorbonne, 2014, https://www.cairn.info/revue-hypotheses-2014-1-page-255.htm

Nicole Pellegrin

« Habits du soi, costume de l’autre. Pour une approche critique des sources écrites de l’histoire vestimentaire des identités françaises », in Des habits et nous. Vêtements et identités nationales, éd. Jean-Pierre Lethuillier, Rennes, PUR, 2007, p. 15-23.
« La Nonne en ses costumes de scène. Le cas du théâtre révolutionnaire français », in D. Doumergue et A. Verdier (dir.), Le Costume de scène, objet de recherche, Cirey-les-Mareilles, Lampsaque, 2014, pp. 139-156, ill.
« Quand le voile fait son cinéma. Notes sur les parures blanches de quelques religieuses « hollywoodiennes » préconciliaires » in Claude Coupry et Françoise Cousin (dir.), Lumières du blanc, Saint-Maur-des-Fossés, AFET et Sépia, 2014, pp. 129-138 ill.

Podcast séance « Personnes âgées » – Valentine Trépied – 11 juin 2015

Vous trouverez ci-dessous le podcast de la séance de séminaire qui s’est tenue le 11 juin 2015 et portait sur les personnes âgées en EHPAD.

Valentine Trépied (sociologue, Centre Maurice Halbwachs, EHESS/ENS/CNRS) est venue nous présenter une intervention à partir de sa thèse, tout récemment soutenue, intitulée : « Devenir dépendant. Approche sociologique du grand âge en institution ». Son intervention portait plus spécifiquement sur « Routines et dépendance, l’étiquetage des personnes âgées en EHPAD » et a montré comment les routines professionnelles du personnel de l’institution finissent par s’imposer aux personnes âgées, malgré la valorisation institutionnelle de l’autonomie des résidents.

→ Le podcast de l’intervention de Valentine Trépied à écouter ici.

Podcast séance « Les Miss » – Camille Couvry – 26 mars

Vous trouverez ci-dessous le podcast de la séance du séminaire qui s’est tenue le jeudi 26 mars 2015 autour des « Miss ».

Camille Couvry (sociologue, Dynamiques sociales et Langagières, Université de Rouen), qui réalise une thèse de sociologie intitulée : « La beauté dans les élections de miss », est venue nous parler des processus d’empowerment qu’elle observe concernant les candidates et les miss de concours de beauté à l’échelle locale (Rouen et Le Havre).  Son intervention s’intitulait : « L’expérience des élections de Miss et l’apprentissage de techniques du corps : acquisition durable de pratiques considérées comme “féminines” par les participantes ? »

Podcast de l’intervention de Camille Couvry

 

 

 

Bonne écoute !

Podcast séance « sportifs » avec Nicolas Damont et Manuel Schotté

Vous trouverez ci-dessous le podcast de la séance du séminaire qui s’est tenue le 12 février 2015 autour des « sportifs »

Nous avons à cette occasion exploré les « routines » de la construction de la masculinité à travers la pratique du football dans le cas de Nicolas Damont et la course athlétique dans le cas de Manuel Schotté. L’étude de la routine dans le sport se révèle particulièrement féconde dans la mesure où la répétition toujours recommencée de gestes précis est essentielle à l’entraînement. Cette temporalité mineure (l’entraînement) s’oppose en outre à la temporalité majeure de l’événement qu’est la compétition sportive (le match ou la course) qui ne pourrait cependant exister sans l’entraînement, cet « apprentissage par corps » (Sylvia Faure) quotidien.

En suivant de près la formation progressive des apprentis footballeurs d’un centre d’apprentissage de région parisienne, Nicolas Damont montre quelle masculinité est construite par le sport, entre les injonctions des entraineurs sur le terrain et les injonctions des camarades de formation. Ces masculinités, fortement hétérosexuelles, sont néanmoins variées et posent la question de la manière dont la pratique sportive vient retravailler la masculinité populaire.

Dans un autre univers sportif et social, Manuel Schotté revient sur la formation de jeunes athlètes marocains qui s’engagent dans la course athlétique au Maroc et en viennent progressivement à organiser leur avenir autour de cette pratique. La migration en France pour un sport où les élus sont très peu nombreux et la précarité qu’elle implique montre que la différenciation des parcours sportifs dépend beaucoup des ressources sociales que les coureurs sont à même de mobiliser dans cette situation.

Intervention de Nicolas Damont, « D’une masculinité populaire à une masculinité “footballisé” ? Immersion dans un centre pour apprentis footballeurs » :

Podcast intervention Nicolas Damont

Intervention de Manuel Schotté, « La course à la dignité. Ascèse athlétique et construction de la masculinité » : 

Podcast intervention Manuel Schotté

Bonne écoute !

CONF Beverley Skeggs-26 mars-EHESS

http://iris.ehess.fr/docannexe/file/2768/skeggs26032015.jpg

Conférence autour de la venue en France de Beverley Skeggs (Goldsmiths, Univ. of London) pour la parution en français de Formations of Class and Gender. Becoming respectable (Sage, 1997)

Organisée par Sylvain Laurens (Éditions Agone) & Christelle Avril (Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux)

Jeudi 26 mars 2015, EHESS, 105 bd Raspail, 75006 Paris, Amphi Furet, 14h-17h

Discussion : Christelle Avril (Univ. Paris 13 / Iris), Anne-Marie Devreux (CNRS / CSU-CRESPPA), Marie-Pierre Pouly (Univ. de Limoges / GRESCO)

Animation et traduction des échanges : Marjolaine Roger (Univ. Dauphine, CSU-CRESPPA)

Contact : sylvain.laurens@ehess.fr

Prochaine séance du séminaire : 12 février, 17h, les sportifs

Jeudi prochain 12 février, le séminaire Genre et classes populaires, qui a pour thème cette année les « Routines », aura le plaisir d’accueillir Manuel Schotté et Nicolas Damont pour une séance autour des sportifs.

Manuel Schotté (sociologue, Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales, Université Lille 2/CNRS) présentera une intervention intitulée : « La course à la dignité. Ascèse athlétique et construction de la masculinité » et Nicolas Damont (sociologue, Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux, EHESS/CNRS) une intervention intitulée: « D’une masculinité populaire à une masculinité “footballisée” ? Immersion dans un centre pour apprentis footballeurs ».

Rendez-vous donc à 17h le jeudi 12 février salle Picard 3, entrée au 17 rue de la Sorbonne, 75005, escalier C, 3ème étage (la salle Picard 3 est après les portes battantes. L’entrée des bâtiments est libre, indiquez aux gardiens à la porte que vous venez pour assister à un séminaire). Attention, la séance étant double, elle dure 3h et se termine donc à 20h.

Podcast séance Mathieu Marly-Routines et vie militaire

La séance du 20 novembre 2014 où nous avons accueilli Mathieu Marly (historien, Institut de recherches historiques du Septentrion, Université Lille 3/CNRS) est disponible en podcast.

L’intervention est à écouter ICI

Son intervention s’intitulait : « “À vos balais !” Les soldats face aux tâches ménagères. Genre, classe, discipline et culture matérielle dans l’armée française de la fin du XIXe siècle »

Il est revenu dans ce cadre sur son travail de thèse en cours sous l’angle du genre pour nous exposer en quoi les routines militaires participent de la construction d’une masculinité militaire plus complexe qu’il n’y parait au premier abord.