Archives par mot-clé : Révolution française

Séminaire 10 mars – La routine en Révolution – Déborah Cohen

Le jeudi 10 mars, le séminaire “Genre et classes populaires” propose une séance sur la thématique de la routine en Révolution, dans la continuité de notre programme annuel autour de la notion de « routine.s ».

Nous aurons le plaisir de recevoir Déborah Cohen, maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Rouen qui réalise actuellement une enquête portant sur “Faire entendre la voix du peuple, surveiller les traitres et les puissants: dire-vrai et dénonciation  (1789-1794)”.

Elle nous présentera une communication intitulée « Des hommes dénaturés par le despotisme ? La Révolution française et l’idée d’habitude, 1789-1795 »

Le séminaire a lieu à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne salle Picard 3, entrée au 17 rue de la Sorbonne, 75005, escalier C, 3ème étage, la salle Picard 3 est après les portes battantes, de 17h à 19h. Afin de vous permettre l’accès au bâtiment merci de nous contacter 24 heures à l’avance.

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

“Citoyennes des champs”, présentation du prix Ménmosyne à la Sorbonne le 23 septembre 2015

Présentation du prix Mnémosyne à la Sorbonne

Les membres de Mnémosyne (Association pour le développement de l’histoire des femmes et du genre), et de l’Institut d’histoire de la Révolution française (UMS 622 / IHMC UMR 8066, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) sont heureux de vous convier à la présentation du livre de

Pauline Moszkowski-Ouargli
Doctorante à l’IHRF-IHMC, lauréate du prix Mnémosyne 2013

Citoyennes des Champs. Les femmes de Beaumont-du-Périgord pendant la Révolution française, Presses universitaires de Rennes

Avec comme discutante Clyde PLUMAUZILLE (docteure en histoire, membre associée de l’IHRF-IHMC).

Mercredi 23 septembre
de 18h à 20 h
Salle Marc BLOCH
Esc. C, 2nde étage (au fond à droite)
17, rue de la Sorbonne 75005 Paris

Venez nombreux-ses !

Présentation Pauline Moszkowski

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

A paraître “Genre et christianisme, Plaidoyers pour une histoire croisée”

Après deux journées d’études sur le genre en 2011 et 2012 organisées par l’Association Française d’Histoire Religieuse, ce volume Genre et christianisme. Plaidoyers pour une histoire croisée, coordonné par Matthieu Brejon de Lavergnée et Magali della Sudda prolonge l’invitation à articuler le genre et la religion dans la recherche historique .

Comme l’annonce l’AFHRC, “la « théorie du genre » est devenue l’un des arguments clefs au cœur d’un débat où institutions religieuses et croyants ont formé la pointe de l’opposition. Pour autant, on ne saurait oublier que le genre a une histoire, que ses acceptions sont diverses et que l’historiographie anglo-saxonne l’a proposé voici trente ans comme une clef de lecture au même titre que d’autres catégories d’analyse comme la religion, la classe ou l’âge. De l’histoire des femmes et du genre aux masculinités, les quatorze auteurs réunis ici montrent de manière convaincante que le genre peut permettre de penser le religieux dans ses articulations avec le social, le politique, le culturel voire, en régime chrétien, son cœur même : la piété, la mystique et le miracle”.

Faisant écho aux débats récents (éducation, reconnaissance des unions homosexuelles), cet ouvrage propose un bilan historiographique, mobilise le genre pour relire certains dossiers (Lourdes), questionne les identités féminines et les masculinités, et enfin s’interroge sur les jeunesses catholiques, faisant intervenir l’âge comme catégorie d’analyse supplémentaire.

Voici la table des matières : 

Matthieu Brejon de Lavergnée et Magali Della Sudda : Une histoire religieuse sans genre est-elle (encore) possible ?

Historiographies

Claude Langlois : Du féminin dans le catholicisme contemporain.
Sabine Rousseau : Vingt ans d’histoire religieuse des femmes et du genre.
Josephine Hoegaerts : Soldats dévots et saints combatifs. L’historiographie anglophone et germanophone des masculinités religieuses.

Jeux de genre

Antoinette Guise-Castelnuovo : Lourdes au prisme du genre.
Chantal Verdeil : La sœur, le prêtre et les mariés : lecture genrée d’une source missionnaire (1936).

Identités féminines

Paul Chopelin : Les résistances féminines à la politique religieuse d’État sous la Révolution française.
Florence Rochefort : Les conceptions de genre du journal féminin protestant La Femme (1879-1891).
Delphine Moussel-Brillaxis : La jeune fille d’Action catholique au Mexique dans les années 1950.

Masculinités à l’épreuve

Caroline Muller : Le catholicisme au masculin ? Antoine Manilève (1879-1950).
Yann Raison du Cleuziou : Révolution ascétique et redéfinition de la virilité sacerdotale au milieu du XXe siècle.

Jeunesses catholiques

Fabien Groeninger : Sport catholique et genre.
Anthony Favier : Des normes de genre chez les filles et gars de la jeunesse ouvrière chrétienne (années 1950-1970).

Genre(s) en débat

Sara Teinturier : De la mixité des sexes à l’éducation différenciée dans les établissements privés catholiques (1960-2010).
Romain Carnac : Les autorités catholiques face à la reconnaissance légale des unions homosexuelles (1992-2013).

 

L’ouvrage paraîtra en janvier 2015, mais il est déjà disponible par souscription à tarif réduit. Pour plus d’informations : http://afhrc.hypotheses.org/2600

Mise en page 1