Archives par mot-clé : queer

Premier numéro de la revue Comment s’en sortir: Du côté obscur : féminismes noirs

Nous souhaitons la bienvenue à la revue d’études féministes, queer et postcoloniales Comment s’en sortir et nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de ce numéro inaugural : « Du côté obscur : Féminismes noirs ».

CSS propose deux versions de ce numéro. Une version en ligne qui comporte la majorité des articles (Frictions), un entretien (Rencontre) et les recensions (Arsenal), à l’adresse suivante :http://commentsensortir.org/numeros/numeros-parus/numero-1/, ainsi qu’une version imprimée aux Editions iXe, intitulée “Les murs renversés deviennent des ponts : CSS#1 : Féminismes noirs”, autour d’un Manifeste et d’un article (Traverse).

http://commentsensortir.org/numeros/numeros-parus/numero-1/

A l’occasion de cette première parution, le comité de rédaction deCSS organise deux évènements: le 27 mai prochain, au Monte-en-l’air, 2 rue de la Mare, 75020 Paris, à partir de 18h30 ; et le 4 juin, au Reid Hall de Columbia University, 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris.

NUMÉRO 1

N° 1 | 2015 – Du côté obscur : féminismes noirs

From The Dark Side: Black Feminisms

Coordination

Keivan Djavadzadeh et Myriam Paris

Numéro téléchargeable en intégralité et par articles séparés.

Numéro intégral [PDF]

Introduction

Keivan Djavadzadeh & Myriam Paris
Du côté obscur : féminismes noirs
[PDF]

Rencontre

Françoise Vergès
Mettre en théorie et en pratique le principe de déplacement
[PDF]

Frictions

Tal Dor
Vers une conscience radicale : la libération féministe mizrahie pour une pensée émancipée
[PDF]

Sharon Kinsella
Visages noirs, sorcières et racisme contre les filles
(traduction de l’anglais par Mélanie Jouitteau)
[PDF]

Jacqueline Couti
La Doudou contre-attaque : Féminisme noir, sexualisation et doudouisme en question dans l’entre deux-guerres
(traduction de l’anglais par Michele Greer)
[PDF]

Karima Ramdani
Femmes modernes Et de traditions musulmanes. Traduction de la modernité coloniale dans les rhétoriques des féministes anticolonialistes
[PDF]

Vanessa Agard Jones
« Le jeu de qui ? » Les politiques sexuelles aux Antilles françaises
[PDF]

Sara Farris
Féministes de tous les pays, qui lave vos chaussettes ?
(traduction de l’anglais par Michele Greer)
[PDF]

Arsenal

Noemi Michel et Eva Rodriguez
Générations Audre Lorde ; Autour du documentaire Audre Lorde. The Berlin years 1984 to 1992, Dagmar Schultz, Allemagne, 2012.
[PDF]

Julie Abbou
The Birth Of Chinese Feminism. Essential Texts in Transnational Theory, Lydia H. Liu, Rebecca E. Karl, Dorothy Ko, New York Columbia University Press, 2013.
[PDF]

Gianfranco Rebucini
Théories féministes et queers décoloniales : interventions Chicanas et Latinas états-uniennes, Les cahiers du CEDREF, éditions iXe, 2011.
[PDF]

Keivan Djavadzadeh
Angela Davis, Blues Legacies and Black Feminism, New York, Vintage Books, 1999.
[PDF]

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

GenERe: le carnet du laboratoire junior «Genre : épistémologie & recherches»

Un tout nouveau carnet de recherche sur le genre et son épistémologie à découvrir.

Compte-rendu de manifestations scientifique (voir notamment celui de la journée “Ouvriers, ouvrières” organisée  par l’équipe Genre et Société ainsi que le comité de rédaction de la revue Clio à l’ENS Lyon en janvier dernier: http://genere.hypotheses.org/16), lectures personnalisées de l’actualité éditoriale autour du genre (une mention toute spéciale à la recension de Testo Junkie de Beatriz Preciado: http://genere.hypotheses.org/40) et informations relatives au séminaire de ce laboratoire junior viennent nourrir ce carnet qui débute mais promet.

Plus sur http://genere.hypotheses.org/

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

Lecture: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet

 

Chloë Cruchaudet, Mauvais genre, Paris, Delcourt/Mirages, 2013, 160 p.

Réalisé d’après La Garçonne et l’assassin, un essai de Fabrice Virgili et Danièle Voldman (voir le compte-rendu de Florence Tamagne pour la revue Clio) , Mauvais genre raconte un fait divers réel, l’histoire d’un déserteur de la première guerre mondiale qui se travestit en femme pour échapper aux tranchées.

Une BD passionnante qui sait faire profit de la micro-histoire pour révéler cette étude de cas d’un travestissement en un objet d’étude historique. S’y trouvent convoquées les problématiques de l’histoire des masculinités, celles des études de genre ainsi que les questions socio-économique relatives aux usages du travestissement.

 

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website