Archives par mot-clé : histoire

Dernier numéro de la revue Genre et Histoire

A retrouver en ligne: http://genrehistoire.revues.org/1546

Sommaire

10 | Printemps 2012

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

Sortie de “Penser la violence des femmes” sous la dir. de C. Cardi et G. Pruvost

Coline Cardi, Geneviève PruvostPenser la violence des femmes, La Découverte, 448 p., 32 euros.

Tueuses, ogresses, sorcières, pédophiles, hystériques, criminelles, délinquantes, furies, terroristes, kamikazes, cheffes de gang, lécheuses de guillotine, soldates, policières, diablesses, révolutionnaires, harpies, émeutières, pétroleuses, viragos, guerrières, Amazones, boxeuses, génocidaires, maricides… Qu’y a-t-il de commun entre toutes ces figures ? Pour le comprendre, il importe d’exhumer, de dénaturaliser, d’historiciser et de politiser la violence des femmes. Telle est l’ambition de cet ouvrage qui propose une approche pluridisciplinaire sur un sujet trop longtemps ignoré des sciences sociales.
Cette somme inédite, réunissant des études historiques, anthropologiques, sociologiques, linguistiques et littéraires, révèle combien la violence des femmes est au coeur d’enjeux d’ordre à la fois politique et épistémologique. Penser la violence des femmes, c’est en faire un véritable levier pour considérer autrement la différence des sexes, la violence et, par-delà, l’ordre social.
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index.php?ean13=9782707172969

Rencontre avec COLINE CARDI et GENEVIÈVE PRUVOST pour la parution de l’ouvrage qu’elles ont dirigé Penser la violence des femmes (La Découverte)
Mercredi 26 septembre à 19h à la librairie Violette and Co
Qu’elles soient tueuses, pédophiles, kamikazes, soldates, révolutionnaires, cheffes de gang ou boxeuses, qui a-t-il de commun entre elles ? Cette somme inédite, réunissant les études de 32 contributrices-teurs de différentes disciplines, révèle combien la violence exercée par les femmes est au cœur d’enjeux à la fois politique et épistémologique. Penser la violence des femmes, c’est en faire un véritable levier pour considérer autrement la différence des sexes, la violence et, par-delà, l’ordre social.
http://www.violetteandco.com/librairie/article.php?id_article=582

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

Appel à contribution de la revue Genre & Histoire

La revue Genre et Histoire, revue électronique, semestrielle, créée en 2007, lance en parallèle un appel à contribution pour la rubrique VARIA des prochains numéros à paraître.

Pour soumettre une contribution :contact@genrehistoire.fr

La revue Genre & Histoire créée à l’initiative de l’association Mnémosyne, (www.mnemosyne.asso.fr), est un espace de publication ouvert aux recherches s’inscrivant dans le domaine du genre.

Interdisciplinaire et internationale, elle est ouverte aux travaux d’autres disciplines – sociologie, philosophie, anthropologie, géographie, sciences politiques, sciences de l’éducation, littérature, civilisations, Staps – comportant une dimension historique.
Outre des articles scientifiques, elle accueille différentes rubriques : comptes rendus d’ouvrages, résumés de travaux soutenus, bibliographies thématiques, itinéraire de chercheur/se.

 

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website