Archives du mot-clé guerre

Dernier numéro de la revue Clio, Les lois genrées de la guerre

couv_Clio_39

À l’occasion de la parution du n°39 de CLIO, Femmes, Genre, Histoire, la revue porte son regard sur les femmes et les conflits. Depuis la fin du XXe siècle, l’étude de cette thématique a été renouvelée par l’approche anthropologique du fait guerrier, par une attention à l’intime et par la focale sur les sorties de guerre. La dénonciation de la violence sexuelle et la protection des populations civiles ont été de plus en plus prises en compte au niveau international. Ainsi, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les violences faites aux femmes et la mixité croissante de la sphère militaire ont constitué un marqueur fluctuant de ce que l’on nomme « les lois de la guerre ».

Sommaire du dossier coordonné par Fabrice Virgili:

• Philippe Clancier, « Hommes guerriers et femmes invisibles, le choix des scribes dans le Proche-Orient ancien »
• Sophie Cassagnes-Brouquet, « Au service de la guerre juste. Mathilde de Toscane (XIe-XIIe siècle) »
• Mariana Muravyeva, « “Ni pillage ni viol sans ordre préalable”. Codifier la guerre dans l’Europe moderne »
• Régis Schlagdenhauffen, « Désirs condamnés : punir les « homosexuels » en Alsace annexée (1940-1945) »
• Alain Blum & Amandine Regamey, « Le héros et la martyre ou le viol effacé (Lituanie 1944-2000) »
• Christine Lévy, « Le Tribunal international des femmes de Tokyo en 2000 : une réponse féministe au révisionnisme ? »

Plus d’infos sur http://clio.revues.org/

 

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l’Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l’époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

« Les femmes allemandes au service de la guerre (1939-1945) »: prochaine séance du séminaire le 28 novembre avec l’historienne Elissa Mailänder

Pour sa deuxième séance, le séminaire « Genre et classes populaires » a le plaisir d’accueillir Elissa Mailänder, Associate Professor au Centre d’Histoire de Sciences Po, pour une communication portant sur les rapports de genre, de classes et de race dans les camps de concentration : « Les femmes allemandes au service de la guerre: dynamiques sociales, relations de genre, racismes et violences (1939-1945) »

La séance aura lieu à la Sorbonne, salle Picard 3, le jeudi 28 novembre de 17h à 19h. C’est au 17 rue de la Sorbonne, escalier C, 3e étage, dernière salle à droite. La séance est ouverte à toutes et tous (en l’absence de carte d’étudiant/professeur à présenter à l’entrée, il faut dire que vous vous rendez au séminaire en précisant la salle). 

Pour découvrir ses travaux:

Elissa Mailänder, La violence des surveillantes des camps de concentration national-socialistes (1939-1945) : réflexions sur les dynamiques et logiques du pouvoir, Encyclopédie en ligne des violences de masse, [en ligne].

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l’Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l’époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

Lecture: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet

 

Chloë Cruchaudet, Mauvais genre, Paris, Delcourt/Mirages, 2013, 160 p.

Réalisé d’après La Garçonne et l’assassin, un essai de Fabrice Virgili et Danièle Voldman (voir le compte-rendu de Florence Tamagne pour la revue Clio) , Mauvais genre raconte un fait divers réel, l’histoire d’un déserteur de la première guerre mondiale qui se travestit en femme pour échapper aux tranchées.

Une BD passionnante qui sait faire profit de la micro-histoire pour révéler cette étude de cas d’un travestissement en un objet d’étude historique. S’y trouvent convoquées les problématiques de l’histoire des masculinités, celles des études de genre ainsi que les questions socio-économique relatives aux usages du travestissement.

 

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l’Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l’époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website