Sortie du dernier numéro des Annales « Régimes de genre »

Les Annales consacrent leur dernier numéro à la question des régimes de genre dans les sociétés occidentales de l’Antiquité au XVIIe siècle. Il s’agit ainsi de revenir sur les usages et les enjeux d’une notion qui reste problématique dans le champs des sciences humaines et sociales.

« Si la réflexion sur le genre a, historiquement, été portée par le militantisme et si elle s’est illustrée en particulier sur le terrain de l’histoire contemporaine, on voudrait aujourd’hui s’interroger sur cet héritage et, plus largement, sur la place de la notion dans une pratique renouvelée de l’histoire et des sciences sociales au début du XXIe siècle… » Didier Lett

Pour information, les titres recensés dans ce numéro:

Comptes rendus. Genre

  • Alain Corbin, Jean-Jacques Courtine et Georges Vigarello (dir.) Histoire de la virilité, t. 1, L’invention de la virilité. De l’Antiquité aux Lumières, t. 2, Le triomphe de la virilité. Le XIXesiècle, t. 3, La virilité en crise ? XXe-XXIe siècles Paris, Éd. du Seuil, 2011, 578 p., 493 p. et 566 p.
  • John H. Arnold et Sean Brady (éd.) What is Masculinity ? Historical Dynamics from Antiquity to the Contemporary World Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2011, xiv-462 p.
  • Pauline Schmitt-Pantel Aithra et Pandora. Femmes, genre et cité dans la Grèce antique Paris, L’Harmattan, 2009, 224 p.
  • Sara Margaret Butler The Language of Abuse : Marital Violence in Later Medieval EnglandLeyde, Brill, 2007, X-286 p.
  • Isabelle Chabot La dette des familles. Femmes, lignage et patrimoine à Florence aux XIVe et XVe siècles Rome, École française de Rome, 2011, 450 p.
  • Caroline Schuster Cordone Le crépuscule du corps. Images de la vieillesse féminine Gollion, Infolio, 2009, 303 p. et 16 p. de pl.
  • Xenia von Tippelskirch Sotto controllo. Letture femminili in Italia nella prima età modernaRome, Viella, 2011, 301 p. et 16 p. de pl.
  • Sandrine Parageau Les ruses de l’ignorance. La contribution des femmes à l’avènement de la science moderne en Angleterre Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2010, 359 p.
  • Karen O’Brien Women and Enlightenment in Eighteenth-Century Britain Cambridge, Cambridge University Press, 2009, 310 p.
  • Dena Goodman Becoming a Woman in the Age of Letters Ithaca, Cornell University Press, 2009, XI-386 p.
  • Matthieu Brejon de Lavergnée Histoire des Filles de la Charité, XVIIe-XVIIIe siècles. La rue pour cloître Paris, Fayard, 2011, 690 p. et 12 p. de pl.
  • Danielle van den Heuvel Women and Entrepreneurship : Female Traders in the Northern Netherlands, c. 1580-1815 Amsterdam, Aksant, 2007, 334 p.
  • Amanda Vickery Behind Closed Doors : At Home in Georgian England New Haven/Londres, Yale University Press, 2009, XVIII-382 p.
  • Joan Sherwood Infection of the Innocents : Wet Nurses, Infants, and Syphilis in France, 1780-1900 Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2010, XIII-214 p.
  • Nathalie Sage-Pranchère Mettre au monde. Sages-femmes et accouchées en Corrèze au XIXe siècle Tulle, Archives départementale de la Corrèze, 2007, 796 p. et 8 p. de pl.
  • Jan Goldstein Hysteria Complicated by Ecstasy : The Case of Nanette Leroux Princeton, Princeton University Press, 2010, XI-246 p.
  • Deborah Gutermann-Jacquet Les équivoques du genre. Devenir homme et femme à l’âge romantique Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, 372 p.
  • Anne-Marie Sohn « Sois un homme ! » La construction de la masculinité au XIXe siècleParis, Éditions du Seuil, 2009, 456 p.
  • Alice Primi Femmes de progrès. Françaises et Allemandes engagées dans leur siècle, 1848-1870Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 317 p.
  • Anne Cova Féminismes et néo-malthusianismes sous la IIIe République. La liberté de la maternité Paris, L’Harmattan, 2011, 298 p.
  • Thavolia Glymph Out of the House of Bondage : The Transformation of the Plantation Household Cambridge, Cambridge University Press, 2008, XIII-279 p.
  • Elizabeth K. Menon Evil by Design : The Creation and Marketing of the Femme Fatale Urbana, University of Illinois Press, 2006, 339 p.
  • Fabrice Virgili et Danièle Voldman La garçonne et l’assassin. Histoire de Louise et de Paul, déserteur travesti, dans le Paris des années folles Paris, Payot & Rivages, 2011, 173 p.
  • Marie Rodet Les migrantes ignorées du Haut-Sénégal, 1900-1946 Paris, Karthala, 2009, 338 p.
  • Pascale Barthélémy Africaines et diplômées à l’époque coloniale, 1918-1957 Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 345 p. et XXIV p. de pl.
  • Marlaine Cacouault-Bitaud Professeurs, mais femmes. Carrières et vies privées des enseignantes du secondaire au XXe siècle Paris, La Découverte, 2007, 317 p.
  • Florence Rochefort (dir.) Le pouvoir du genre. Laïcités et religions, 1905-2005 Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2007, 272 p.
  • Malgorzata Fidelis Women, Communism and Industrialization in Postwar Poland Cambridge, Cambridge University Press, 2010, XIV-280 p.
  • Annette F. Timm The Politics of Fertility in Twentieth-Century Berlin New York, Cambridge University Press, 2010, XIX-352 p.
  • Raphaëlle Branche et al. (dir.) Viols en temps de guerre Paris, Payot, 2011, 270 p.
  • Matthew Gutmann Fixing Men : Sex, Birth Control, and Aids in Mexico Berkeley, University of California Press, 2007, XIV-265 p.
  • Éric Fassin Le sexe politique. Genre et sexualité au miroir transatlantique Paris, Éditions de l’EHESS, 2010, 313 p.
  • Priscille Touraille Hommes grands, femmes petites : une évolution coûteuse. Les régimes de genre comme force sélective de l’adaptation biologique Paris, Éditions de la MSH, 2008, XI-442 p.

http://www.editions.ehess.fr/revues/numero/regime-de-genre-circulations-litteraires/

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website


A propos Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.