2011 Berks Article and Book Prizes

 

The Berkshire Conference of Women Historians has announced the 2011 Berks Article and Book Prizes. Find descriptions of the winning works here.

Berks Article Prize Winners 

Best article published in any field of history by a woman who is normally resident in North America:

Agnes Kefeli for “The Tale of Joseph and Zulaykha on the Volga Frontier:  The Struggle for Gender, Religious, and National Identity in Imperial and Postrevolutionary Russia,” Slavic Review 70, no. 2 (Summer 2011).

 

Best article in the fields of the history of women, gender, and/or sexuality by a woman who is normally resident in North America:

Betty Luther Hillman for “’The most profoundly revolutionary act a homosexual can engage in’: Drag and the Politics of Gender Presentation in the San Francisco Gay Liberation Movement, 1964-1972,” Journal of the History of Sexuality 20, no. 1 (January 2011).

 

Berks Book Prize Winners

Best first book published in any field of history by a woman who is normally resident in North America:

Kate Ramsey for The Spirits and the Law: Vodou and Power In Haiti (University of Chicago Press, 2011).

 

Best first book published in the fields of the history of women, gender, and/or sexuality in 2011 by a woman who is normally resident in North America:

Kate Haulman for The Politics of Fashion in Eighteenth-Century America (University of North Carolina Press, 2011).

Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn


A propos Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.