Dernier numéro de la revue: Journal of Women’s History

Dernier numéro de la revue: Journal of Women’s History

http://muse.jhu.edu/journals/journal_of_womens_history/toc/jowh.26.4.html

Volume 26, Number 4, Winter 2014

 

Editorial Note:

Making, Shaping, and Resisting Nations in the Twentieth Century: Women in Australia, Occupied Japan, and Postwar United States and Canada

Jean Quataert, Leigh Ann Wheeler

 

Articles:

“A Splendid Object Lesson”: A Transnational Perspective on the Birth of the Australian Nation

Clare Wright

 

Aboriginal Women in Australia’s Traveling Shows, 1930s–1950s: Shadows and Suggestions

Kathryn Hunter

 

Modern Butterfly: American Perceptions of Japanese Women and their Role in International Relations, 1945–1960

Meghan Warner Mettler

 

Beauty, Soft Power, and the Politics of Womanhood During the U.S. Occupation of Japan, 1945–1952

Malia McAndrew

 

Maternalism and the Mayor: Dottie Do-Good’s War on Sin in Postwar Portland

Sarah Koenig

 

Ungodly Grandmother: Marian Sherman and the Social Dimensions of Atheism in Postwar Canada

Tina Block

 

Reviews

Legal History and the Politics of Inclusion

Felice Batlan

 

Women and Fashion

Linda Simon

 

Scouts, Tomboys, and the History of Girls and Girlhood

Amanda H. Littauer

 

Sisters’ History Is Women’s History: The American Context

Margaret Susan Thompson


Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

A propos Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *