Dernier numéro de la revue: Gender, Work & Organization, November 2014

Dernier numéro de la revue: Gender, Work & Organization, November 2014

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/gwao.2014.21.issue-6/issuetoc 

November 2014; 21 (6)

Le Sommaire:

The Social Dynamics Channelling Latina College Graduates into the Teaching Profession (pages 491–515)

Glenda M. Flores and Pierrette Hondagneu-Sotelo

 

Cultural Correlates of Gender Integration in Science (pages 516–530)

Cindy L. Cain and Erin Leahey

 

Gendered Constructions of Leadership in Danish Job Advertisements (pages 531–545)

Inger Askehave and Karen Korning Zethsen

 

‘Dirt, Death and Danger? I Don’t Recall Any Adverse Reaction …’: Masculinity and the Taint Management of Hospital Private Security Work (pages 546–558)

Matthew S. Johnston and Edwin Hodge

 

Reflexivity and the Construction of Competing Discourses of Masculinity in a Female-Dominated Profession (pages 559–572)

Maria Adamson

Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn


A propos Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.