Bibliographie générale

Séminaire « Genre et classes populaires »

Séance introductive

Vendredi 4 novembre 2011 


BIBLIOGRAPHIE INDICATIVE


1)      Sur la notion de « classes populaires »

 

– ALONZO Philippe et HUGREE Cédric, Sociologie des classes populaires : domaines et approches, Paris, Armand Colin, 2010.

– HOGGART Richard, La culture du pauvre, étude sur le style de vie des classes populaires en Angleterre, Paris, Les Editions de Minuit, 1970 (édition originale : 1957).

– GRIGNON Claude et PASSERON Jean-Claude, Le Savant et le populaire, Paris, Gallimard-Seuil, 1989.

– SCHWARTZ Olivier :

Le monde privé des ouvriers : hommes et femmes du Nord, Paris, Presses Universitaires Françaises, 1990

–  La notion de « classes populaires », Habilitation à diriger des recherches en sociologie, Université de Versailles-Saint-Quentin, 1998.

– PERROT Michelle et WILLARD Claude, « Changements, permanences, ambiguïtés dans l’histoire sociale des classes populaires », in BRAUDEL Fernand et LABROUSSE Ernest (dir), Histoire économique et sociale de la France, tome 4, volume I, p. 62-70

– ROCHE Daniel, Le peuple de Paris. Essai sur la culture populaire au XVIIIe siècle, Paris, Fayard, 1998.

 

2)      Sur le genre

 

– BERENI Laure et alii, Introduction aux Gender studies. Manuel des études sur le genre, Bruxelles, De Boeck, 2008.

– BOURDIEU Pierre, La domination masculine, Paris, Le Seuil, 1998.

– BOYDSTON Jeanne, « Gender as a Question of Historical Analyse », Gender and History, vol20/3, 2008, p. 558-583.

– BUTLER Judith, Trouble dans le genre, pour un féminisme de la subversion, Paris, Éditions La Découverte, 2005.

– BUTLER Judith et alii, « Pour ne pas en finir avec le « genre »… Table ronde », Sociétés & Représentations, 2/2007 (n° 24), p. 285-306.

– DELPHY Christine, L’ennemi principal, tome 1 : Économie politique du patriarcat. Paris, Ed. Syllepse, 1998 ; tome 2 : Penser le genre, Paris, Ed. Syllepse, 2001.

– GUIONNET Christine et NEVEU Eric, Féminins / Masculins. Sociologie du genre, Paris, Armand Collin, 2009.

– PARINI Lorena, Le système de genre : introduction aux concepts et théories, Zürich, Seismo, 2006.

– RIOT-SARCEY Michèle, De la différence des sexes. Le genre en histoire, Paris, Larousse, 2010.

– SCOTT Joan W.,

– « Gender : A Useful Cateogry of Historical Analysis», The American Historical Review, vol 91/5, 1986, p. 1053-1075, traduit en français en 1988 : “ Le genre, une catégorie utile d’analyse historique », Les Cahiers du G.R.I.F.

– « La différence comme catégorie utile d’analyse historique », Raisons politiques 3/2008 (n° 31), p. 105-113.

– « Unanswered Questions », The American Historical Review, vol 113/5, 2008, p. 1422-1430

– « Le genre : une catégorie d’analyse toujours utile ? », Diogène, 2009, n°22, p. 5-14

Théorie critique de l’histoire. Identités, expériences, politiques, Paris, Fayard, 2009

– SOHN Anne-Marie, « Histoire des femmes et concepts importés » in La France démocratique : combats, mentalités, symboles. Mélanges offerts à Maurice Agulhon, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998, p. 45-54.

– WEST Candace et ZIMMERMAN Don, « Doing Gender », Gender and Society, 1987, vol 1, n°2, p. 125-151.

– ZANCARINI-FOURNEL Michelle, « Condition féminine, rapports sociaux de sexe, genre…», Clio. Histoire, femmes et sociétés, 2010 (n° 32), p. 119-129.

 

3)      Domination(s), agency, empowerment, intersectionnalité

 

– APFELBAUM Erika, « Domination », in HIRATA Hélène, LABORIE Françoise, LE DOARE Hélène, SENOTIER Danièle (dir.), Dictionnaire critique du féminisme, Paris, PUF, 2004, p. 44-49.

– BILGE Sirma, « Théorisations féministes de l’intersectionnalité », Diogène, 2009, n°225, p. 70-88.

– CARDON Philippe, KERGOAT Danièle, PFEFFERKORN Roland (dir.), Chemins de l’émancipation et rapports sociaux de sexe, Paris, La Dispute, 2009.

– DORLIN Elsa (dir.), Sexe, race, classe : pour une épistémologie de la domination, Paris, PUF, 2009.

– Genèses, n°64, 2006, « Genre et classes populaires »

– GUILLAUMIN Colette, Sexe, Race et Pratique du pouvoir, Paris, Côté femmes, 1992.

– JOUVE Bernard, « L’empowerment : entre mythe et réalités, entre espoir et désenchantement», Géographie, économie, société, 2006/1, vol. 8, p. 5-15.

– PFEFFERKORN Roland, Inégalités et rapports sociaux. Rapports de classes, rapports de sexes, Paris, La Dispute, 2007.

– VIDAL Jérôme,

– « À propos du féminisme. Judith Butler en France : Trouble dans la réception », Mouvements, 2006/4-5, n° 47-48, p. 229-239.

La Fabrique de l’impuissance. La gauche, les intellectuels, et le libéralisme sécuritaire, Paris, Éditions Amsterdam, 2008

– « Agency et empowerment », La Revue des Livres, 2011,  http://www.revuedeslivres.fr/agency-et-empowerment

– WEST, Candace et FENSTERMAKER Sarah, “Doing Difference », Gender and Society, 1995, vol 9, n°1, p. 8-37. Traduit en 2006 dans la revue Terrains et Travaux.

 

4)      Quelques exemples de recherches intégrant une ou plusieurs de ces catégories d’analyse

 

– ACHIN Catherine et NAUDIER Delphine, « Trajectoires de femmes « ordinaires » dans les années 1970. La fabrique de la puissance d’agir féministe », Sociologie, 2010/1, p. 77-93.

– BEAUX Stéphane et PIALOUX Michel, Retour sur la condition ouvrière, Paris, Fayard, 1999.

– CHAUNCEY George, Gay New York, 1890-1840, Paris, Fayard, 2003 (édition originale : 1995).

– DORLIN Elsa, La matrice de la race, Paris, La Découverte, 2009.

– ENSTAD Nan, Ladies of Labour, Girls of Adventure, Working Women, Popular Culture and Labor Politics at the Turn of the Twentieth Century, New York, Columbia University Press, 1999.

– FILLIEULE Olivier et ROUX Patricia (dir.), Le sexe du militantisme, Paris, Presses de Sciences Po, 2009.

– JAMOULLE Pascale, Des hommes sur le fil. La construction de l’identité masculine en milieux précaires, Paris, La Découverte, 2005.

– KERGOAT Danièle, Les ouvrières, Paris, le Sycomore, 1982.

– HARDEN CHENUT Helen, Les ouvrières de la République, les bonnetières de Troyes sous la Troisième République, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010.

– LEE DOWNS Laura, L’Inégalité à la chaîne. La division sexuée du travail dans l’industrie métallurgique en France et en Angleterre, Paris, Albin Michel, 2002.

– NOIRIEL Gérard, Les ouvriers dans la société française, XIXe-20ème siècle, Paris Editions du Seuil, 1986.

– PRATT-EWING Katherine, Stolen Honor. Stigmatizing Muslim Men in Berlin, Stanford, Stanford University Press, 2008.

– RENAHY Nicolas, Les Gars du coin. Enquête sur une jeunesse rurale, Paris, La Découverte, 2005.

– TILLY Louise A. et SCOTT Joan W., Les femmes, le travail et la famille, Paris, éd. Payot & Rivages, 2002 (1ère édition : 1978, 1ère traduction française : 1987).

 

 

 

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *