Dernier numéro de la revue: Gender, Work & Organization

 

Dernier numéro de la revue: Gender, Work & Organization

November 2013

Volume 20, Issue 6

Les articles:

Negotiating Gender Relations: Muslim Women and Formal Employment in Pakistan’s Rural Development Sector (pages 599–615)

Julia Grünenfelder

 

Lawyers’ Professional Careers: Increasing Women’s Inclusion in the Partnership of Law Firms (pages 616–631)

Ashly H. Pinnington and Jörgen Sandberg

 

Fathers at Work: A Ghost in the Organizational Machine (pages 632–646)

Simon B. Burnett, Caroline J. Gatrell, Cary. L. Cooper and Paul Sparrow

 

Balls Enough: Manliness and Legitimated Violence in Hell’s Kitchen (pages 647–663)

Gabriella Nilsson

 

‘Heroes and Matriarchs’: Working-Class Femininities, Violence and Door Supervision Work (pages 664–677)

Bridgette Rickett and Andrew Roman

 

Decision-Making Factors within Paternity and Parental Leaves: Why Spanish Fathers Take Time Off from Work (pages 678–691)

Pedro Romero-Balsas, Dafne Muntanyola-Saura and Jesús Rogero-García

 

Customer First and Customer Sexual Harassment: Some Evidence from the Taiwan Life Insurance Industry (pages 692–708)

Tseng Lu-Ming

 

The Last Stitch in the Quilt (pages 709–719)

Elena Bendien

 

Location, Vocation, Location? Spatial Entrapment among Women in Dual Career Households (pages 720–736)

Dan Wheatley

 

‘Dirty Work?’ Gender, Race and the Union in Industrial Cleaning (pages 737–751)

Urvashi Soni-Sinha and Charlotte A.B. Yates

Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn


A propos Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.