Lecture: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet

 

Chloë Cruchaudet, Mauvais genre, Paris, Delcourt/Mirages, 2013, 160 p.

Réalisé d’après La Garçonne et l’assassin, un essai de Fabrice Virgili et Danièle Voldman (voir le compte-rendu de Florence Tamagne pour la revue Clio) , Mauvais genre raconte un fait divers réel, l’histoire d’un déserteur de la première guerre mondiale qui se travestit en femme pour échapper aux tranchées.

Une BD passionnante qui sait faire profit de la micro-histoire pour révéler cette étude de cas d’un travestissement en un objet d’étude historique. S’y trouvent convoquées les problématiques de l’histoire des masculinités, celles des études de genre ainsi que les questions socio-économique relatives aux usages du travestissement.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.