Dernier numéro du Journal of Women’s History

Sortie du dernier numéro du Journal of Women’s History

 

Volume 25, Number 2, Summer 2013

 

Articles

Guest Editorial Note: Women’s Autobiography in South Asia and the Middle East

Marilyn Booth

 

Miracles for the Marginal?: Gender and Agency in a Nineteenth-Century Autobiographical Fragment

Anshu Malhotra

 

Locating Women’s Autobiographical Writing in Colonial Egypt

Marilyn Booth

 

Life/History/Archive: Identifying Autobiographical Writing by Muslim Women in South Asia

Siobhan Lambert-Hurley

 

Identities in Motion: Reading Two Ottoman Travel Narratives as Life Writing

Roberta Micallef

 

Writing the Personal: The Evolution of Assia Djebar’s Autobiographical Project from L’Amour, La Fantasia to Nulle Part Dans La Maison de Mon Père

Mildred Mortimer

 

Iranian Women’s Life Narratives

Farzaneh Milani

 

Roundtable on Autobiographical Narrative

Women’s Autobiography in Islamic Societies: Towards a Feminist Intellectual History

Sadaf Jaffer

 

Theorizing Oral History as Autobiography: A Look at the Narrative of a Woman Revolutionary in Egypt

Margot Badran

 

Autobiography and Muslim Women’s Lives

Amina Yaqin

 

“An Assemblage/Before Me”: Autobiography as Archive

Antoinette Burton

 


Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

A propos Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *