Prochaine séance du séminaire le 17 mai 2013 : la maison comme lieu de travail, avec Marie Cartier et Christelle Avril + bibliographie indicative

La prochaine séance du séminaire aura lieu le 17 mai de 16h à 18h, à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, en salle Picard (esc. C, 3e étage).

Nous accueillerons Marie Cartier et Christelle Avril, deux sociologues qui présenteront leurs travaux autour des emplois de service à domicile (femmes de ménage, aides à domicile pour personnes âgées et assistantes maternelles) très majoritairement exercés par des femmes des classes populaires.

Cette séance sera l’occasion d ‘aborder la maison comme lieu d’observation de l’intersection entre le genre et la classe sociale.

Quelques publications des intervenantes :

Avril Christelle, « Ressources et lignes de clivage parmi les aides à domicile. Spécifier une position sociale : quelles opérations de recherche ? », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 191-192, 2012, p. 86-105.

Avril Christelle, « Une mobilisation collective dans l’aide à domicile à la lumière des pratiques et des relations de travail », Politix, n° 86, 2009, p. 97-118

Avril Christelle, « Les aides à domicile pour personnes âgées face à la norme de sollicitude », Retraite et société, n° 53, 2008, p. 49-65

Cartier Marie, (avec  E. d’Halluin, M.-H. Lechien, J. Rousseau), “La “sous-activité” des assistantes maternelles : un rapport au métier différencié selon le positionnement social”, Politiques sociales et familiales, n°109, 2012.

Cartier Marie, “Le caring,  un capital culturel populaire ? A propos de Formations of Class & gender de Beverley Skeggs”, Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n°191-192, 2012.

Avril Christelle, Cartier Marie, Siblot Yasmine (coord.), dossier « Classes populaires et services publics », Sociétés Contemporaines, n°58, 2005/2

Avril Christelle, Cartier Marie, Serre Delphine, Enquêter sur le travail. Concepts, méthodes, récits, Paris : La Découverte, 2010.

 

Bibliographie indicative :

Numéro de la revue Travail, Genre et Sociétés : « Femmes providentielles, enfants et parents à charge »,  N° 6, 2001/2.

A. Dussuet, Travaux de femmes. Enquêtes sur les services à domicile, L’Harmattan, 2005.

A. Fouquet. 2001, “Le travail domestique : du travail invisible au “gisement” d’emplois », In Masculin-féminin : questions pour les sciences de l’homme, Edited by J. Laufer, C. Marry, M. Maruani, Paris : PUF, p.99-127.

E.N. Glenn. 1992. “From Servitude to Service Work: Historical Continuities in the Racial Division of Women’s Work”, Signs, 18 (I), p. 1-43.

M. Gollac, S. Volkoff. 2002, « La mise au travail des stéréotypes de genre : les conditions de travail des ouvrières », Travail, genre et sociétés, n°8, septembre, p. 25-53.

A. R. Hochschild, « Love and Gold » 2003. Global Woman. Nannies, maids, and sex workers in the new economy (ed. by B. Ehrenreich, A.R. Hochschild), New York: Metropolitan books, p.15-30.

G. Laforge, « Le statut d’emploi des intervenant(e)s à domicile dans le champ de l’aide et des services aux personnes : quelques réflexions sur une politique du « gisement d’emplois » », Revue de droit sanitaire et social, 2, 2005.

L. Mozère, 2001, « Comment se configurent les compétences dans un métier au féminin ? Le cas des assistantes maternelles, Recherches féministes (Montréal), Féminin pluriel, vol 14, n° 2, 83-114.

J. Rollins. 1985. Between women: Domestics and their Employers. Philadelphia :Temple University Press.

M. Segalen, 2010. À qui appartiennent les enfants ?., Paris : Tallandier.

B. Skeggs, Formations of Class and Gender: Becoming Respectable (single authored monograph) Theory, Culture and Society series. London. Sage. 1997.

F. Weber, S. Gojard, A. Gramain (dir.), Charges de famille., Dépendance et parenté dans la France contemporaine, La Découverte, collection « enquêtes de terrain », Paris, 2003, 420 p.

V. Zelizer. 2005. The Purchase of Intimacy, Princeton, N.J. : Princeton University Press.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.