PUB: Yolaine Parisot et Nadia Ouabdelmoumen (dir.) “Genre et migrations postcoloniales. Lectures croisées de la norme”

Yolaine Parisot et Nadia Ouabdelmoumen (dir.), Genre et migrations postcoloniales. Lectures croisées de la norme, PU de Rennes, 190 p., 15 euros.

Les migrations sont à envisager comme autant de contextes, à la lumière du genre entendu comme la production sociale des différences et des distinctions et leur incorporation matérielle, et comme l’ensemble des processus de fabrication, d’institution et de légitimation de rapports sociaux dissymétriques. Le fil conducteur est donc ici celui d’une réflexion sur les théorisations de la norme, énoncées depuis ce double point de vue, et sur les violences symboliques que celles-ci révèlent ou dont elles procèdent, qu’il s’agisse de la tentation universaliste de la théorie occidentale, d’une part, du refus radical de cette théorie, d’autre part, ou encore de la cristallisation autour des discours masculins de décolonisation.
http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3110


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.