JE 23-24 mai 2013 “Enfances inégales : Corps, genre, classe”

En résonance avec notre séance consacrée aux socialisations de genre dans les centres de loisirs:

Enfances inégales : Corps, genre, classe
Journées d’études organisées par le PRISSM-SOI et le LISST-CAS
23-24 mai
Toulouse le Mirail
Argumentaire :
   Dans une société en pleine mutation sociale, les enfants sont le support d’enjeux sociaux, économiques et politiques de plus en plus importants. Dans ce contexte, la question de leurs modes de socialisation et des processus de transmission intergénérationnels se pose d’autant plus que les instances classiques de socialisation évoluent (nouvelles formes de vie familiale par exemple), connaissent des difficultés, se multiplient (développement des modes de gardes et des pratiques extra scolaires). Elles sont par ailleurs concurrencées par d’autres formes de socialisation, relatives à la participation aux groupes des pairs ou encore aux consommations médiatiques. En ce sens, une meilleure connaissance des modalités concrètes de socialisation des enfants constitue un enjeu important.
Le corps, moyen d’expression identitaire mais aussi produit d’un façonnement social, occupe une place centrale dans ces processus. Il fonctionne en effet comme « support de classements », et notamment comme élément central de la distinction de genre. Le fonctionnement asymétrique des catégories sexuées implique en effet l’apprentissage de techniques et d’usages du corps distincts selon les sexes.
Depuis les années 1990, l’étude de l’enfance et des enfants a connu un regain d’intérêt important en sociologie, sous l’impulsion en particulier d’auteurs se réclamant de la sociologie de l’enfance. Se proposant d’étudier les enfants pour eux-mêmes, en tant qu’ « acteurs » et non en tant qu’ « objets » de la socialisation, ils revendiquent une rupture avec les travaux antérieurs sur l’enfance, et invitent à s’intéresser à ce que les enfants font plutôt qu’à ce que la société leur fait. Dans cette perspective, les pratiques enfantines sont rarement analysées en relation avec les influences socialisatrices auxquelles les enfants sont soumis.
Le programme ANR NORMENFAN « Prescription des normes, socialisation des enfants et construction du genre », dans lequel s’inscrivent ces journées d’étude, se centre a contrario sur l’étude des socialisations corporelles enfantines. Il étudie les usages du corps dans deux domaines de pratiques : les pratiques ludiques, physiques et sportives, d’une part, les pratiques de travail de l’apparence, d’autre part.
L’objectif de ces journées d’étude est de confronter les résultats obtenus dans le cadre du programme ANR avec ceux de chercheurs travaillant sur des thématiques et/ou dans des perspectives proches.
La première journée « Normes corporelles et construction du genre » se centre sur l’analyse de la production des normes corporelles dans les discours juridiques, scientifiques, littéraires et médiatiques, et sur la manière dont les filles et les garçons s’approprient (ou pas) ces normes en fonction de leur âge et/ou de leurs modes de socialisation.
La seconde journée « Enfances inégales » étudie les processus de différenciation sociale des enfants, notamment en ce qui concerne leurs usages du corps. Que les communications se centrent sur les pratiques enfantines, ou sur les stratégies éducatives des adultes qui les encadrent, elles questionnent toutes les données analysées au regard de la position sociale des enquêtés et de leurs modalités de socialisation.
Programme et infos :
http://w3.msh.univ-tlse2.fr/arpege/spip.php?article104

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website


A propos Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.