JE 5-6 février 2013 « Le genre entre local et global : une histoire sous tension »

« Le genre entre local et global : une histoire sous tension »
Journée d’études
Organisées par Nora Natchkova & Céline Schoeni, Institut européen de l’Université de Genève, Projet FNS Nº 100011_134630/1.
5-6 février 2013
Universite de Genève
UniMail, Rdc, salle R170
40, bvd du Pont-d’Arve, Genève
Présentation :
   La majorité des recherches sur les femmes et/ou le système de genre, pour local ou spécifique que soit leur objet d’étude de départ, débouchent, en dernier ressort, sur la mise en exergue d’enjeux internationaux, et ceci à deux niveaux.
D’une part, la hiérarchisation entre les groupes sociaux des hommes et des femmes étant constitutive de tout domaine social, il s’avère heuristique de comparer à l’échelle du temps et de l’espace les pratiques et les discours justifiant la reconfiguration de l’ordre social de genre. La hiérarchisation au sein des groupes sociaux des hommes et des femmes joue un rôle primordial dans la sauvegarde d’un système – économique, politique, idéologique – hégémonique et, simultanément rend possible le maintien du système de genre binaire.
D’autre part, les résistances au système de genre – puisqu’elles nécessitent des ressources politiques, sociales, culturelles et économiques importantes – amène les actrices à sceller des alliances et à débattre des options de lutte à privilégier. Les alliances elles-mêmes peuvent s’inscrire/s’inscrivent/déconstruisent un système hégémonique basé sur des rapports de force internationaux. Au final, des actrices se positionnent les unes par rapports aux autres, non seulement dans le(s) cadre(s) national(aux), mais aussi dans le champ international, par le biais, par exemple, d’organisations locales, internationales, manifestations etc.
Ces journées d’études engagent une réflexion méthodologique, transdisciplinaire sur les tensions et rapports de pouvoir entre politiques sexuées locales et globales.
Programme et infos :
http://www.unige.ch/ieug/index/2013.pdf

Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

More Posts - Website


A propos Clyde Plumauzille

Docteure en histoire de l’Université Paris 1 et allocataire postdoctorante de l'Institut Emilie du Châtelet, mes recherches portent sur les économies intimes des classes populaires féminines à l'époque moderne et contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.