Penser l’émancipation: Colloque international, Lausanne, 25-27 octobre

Thème et objectif de la manifestation
Au centre du colloque Penser l’émancipation se trouve le besoin de comprendre les logiques du capitalisme, d’en formuler une critique globale et de théoriser les contours d’une alternative possible par l’approfondissement, la confrontation et la coopération entre diverses théories et pratiques critiques et/ou révolutionnaires. La crise qui a éclaté en 2007-2008 a remis ces questionnements sur le devant de la scène et les a rendus plus que légitimes.

http://www3.unil.ch/wpmu/ple/

Les sexualités en mouvements

Jeudi 25 octobre
16h – 17h45
Amphimax, 
salle 415

Modération:
Cynthia Kraus, Université de Lausanne

Normes amoureuses et polyamour, une remise en cause de l’ordre de genre ?
Pascal Levy, Université Paris 1 & Flora Marchand, Université Paris 3

Why are Sexuality and LGBTQ Organizing Political Issues in the Palestinian Context?
Ramzy Kumsieh, militante paslestinienne, membre de ‘alQaws for sexual and gender diversity in Palestinian Society, membre de Palestinian queer for BDS

L’homosexualité est-elle soluble dans le conformisme?
Jacques Fortin, auteur de L’homosexualité est-elle soluble dans le conformisme, 2010

Quel agenda féministe ?: Le féminisme au défi du néolibéralisme

Samedi 27 octobre
13h15 – 15h
Anthropôle, salle 2024

Modération:
Pauline Milani, Université de Fribourg

Qu’est-ce que la transformation sociale ? Vers une socio-histoire des perspectives de l’action féministe.
Pauline Delage, EHESS, Paris & Fanny Gallot, Université Lyon2

Émancipation et rapports sociaux de sexe.
Roland Pfefferkorn, Université de Strasbourg

L’émancipation par la thérapie: une approche féministe critique.
Stéphanie Pache. Université de Lausanne

Quel agenda féministe ?: Le féminisme au défi de l’oppression néocoloniale.

Vendredi 26 octobre
9h00 – 10h45
Amphimax, Anthropos Café

Modération:
Stella Magliani-Belkacem, secrétaire éditoriale aux éditions La fabrique, Paris

Hegemonic Feminism, Neoliberalism, and Endless War.
Hester Eisenstein, Queens College, University of New York

La stratégie féministe à l’épreuve du nationalisme sexuel.
Capucine Larzillière, agrégée d’histoire géographie, militante féministe

Penser l’émancipation par le religieux : des féminismes islamiques.
Zahra Ali, EHESS et IFPO, Paris


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *