Dernier numéro de la revue: Gender, Work & Organization

Dernier numéro de la revue: Gender, Work & Organization

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/gwao.v23.5/issuetoc

 

September 2016

Volume 23, Issue 5

 

‘But It’s Your Job To Be Friendly’: Employees Coping With and Contesting Sexual Harassment from Customers in the Service Sector

Laura Good and Rae Cooper

 

Denied Citizens of Turkey: Experiences of Discrimination Among LGBT Individuals in Employment, Housing and Health Care

Volkan Yılmaz and İpek Göçmen

 

Women Academics and Work–Life Balance: Gendered Discourses of Work and Care

Kim Toffoletti and Karen Starr

 

‘In a Male Workplace, Things Would Never Be Like This’: Using Gendered Notions to Neutralize Conflicts in a Swedish Supermarket

Kristina Johansson

 

‘To Do Or Not To Do (Gender)’ and Changing the Sex-Typing of British Theatre

Daniel Sage and Catherine Rees

 

 

Save

Save

Save


Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

A propos Katie Jarvis

Assistant Professor of History at the University of Notre Dame. Je suis maître de conférences en histoire à l'University of Notre Dame. Mes recherches portent sur des marchandes parisiennes qui s’appellent les Dames des Halles pendant la Révolution française. En les utilisant comme un prisme, je demande comment les révolutionnaires ont négocié la double croissance des aspirations démocratiques et le capitalisme à travers leur métier quotidien. J’examine la façon dont les Dames ont inventé une notion de citoyenneté naissante qui a eu le travail, plutôt que le sexe, comme la base. En même temps, j'analyse comment les révolutionnaires ont débattu le rôle politique des classes populaires par les marchandes en détail. La nation française - et une grande partie de l'Europe – s’accapareraient dans ces problèmes pour des décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *